Nos adieux à l’Argentine

Notre aventure argentine et sud-américaine se termine donc par une semaine dans la capitale Buenos Aires.

Pour visiter la ville, nous avons loué un appartement en RBn’B afin d’être tranquilles et à notre aise pendant 8 jours. Palermo aura été notre quartier d’hébergement.

De nombreux guides présentent la ville bien mieux que nous et de façon plus complète. Le routard est très bien fait, avec des points quartier par quartier. Chacun est différent et spécifique.

C’est pourquoi nous avons décidé de présenter la ville et notre semaine passée ici à travers les yeux des enfants. Ces derniers ont réalisé ce travail d’écriture pour correspondre avec leurs classes. Ils ont choisi eux-mêmes les photos.

Car depuis le début de l’aventure, Juliette et Victor sont en contact hebdomadaire avec leurs camarades de l’école Saint-Exupéry par le biais de mails, photos et vidéos. Tout le monde joue le jeu et ce moment est pour nos enfants très important.

Notre séjour vu par Juliette :

BUENOS AIRES

A Buenos Aires il y a plusieurs choses à faire.

Tigré

Nous sommes allés en train à Tigré qui se trouve à 1h de  Buenos Aires. C’est une ville très  sympa. Il y a un parc d’attractions où nous sommes allés.

Quand nous sommes entrés dans le parc nous avons fait plusieurs attractions. Nous y sommes allés pour fêter en avance mon anniversaire des 10 ans. Je vais vous raconter les attractions que nous avons faites : il y avait une maison hantée où je n’ai pas eu peur mais Victor oui. Il y avait aussi un bateau pirate qui montait super haut. J’ai adoré mais maman n’a pas du tout aimé ça .Il y avait des manèges à sensation que nous n’avons pas fait car il y avait 2h de queue. Après être sortis du parc nous sommes allés nous balader dans la ville. Nous sommes rentrés en train, puis en bus dans  notre appartement à 8h. Du coup, nous avons mangé assez tard.

Le musée des enfants

Dans Buenos Aires il y a un musée pour les enfants qui propose des activités. Une ville a été construite avec un Mac Do, une banque, un supermarché, un tribunal, un plateau télévisé, une radio, un dentiste, un stade de foot …Tout est sponsorisé par des marques avec des vraies machines débranchées.

Victor a préféré Le Mac Do et le stade de foot.

Et moi j’ai préféré le Mac Do et le plateau télévisé.

La Boca

La Boca est un quartier très touristique et très pauvre. C’est très beau. Il y a beaucoup de couleur car les maisons sont multicolores.

La bonbonnière

Le stade de la Boca s’appelle la « bombonera » car l’architecte qui l’a construit a reçu comme récompense une bonbonnière. A côté du terrain, les Argentins ont créé un musée sur l’histoire de ce stade. Pendant la visite, on peut s’asseoir dans les gradins.

Le Métro

Dans Buenos Aires, nous pouvons nous déplacer en bus, en taxi ou en métro. Les transports en commun coûtent moins cher. Il faut acheter une carte que l’on recharge.

Nous avons beaucoup pris le métro et le bus pour aller dans tous les quartiers de la ville.

 

Buenos Aires vu par Victor

Bonjour la classe,

Aujourd’hui nous devions partir en Nouvelle- Zélande mais l’avion était hier.  Du coup nous sommes toujours à Buenos-Aires.

Nous sommes allés voir la Boca. Dans ce vieux quartier, il y a un stade de football qui est connu en Argentine. Ici tout le monde joue au football.

Nous avons aussi visité un musée pour les enfants. Dedans il y avait plein de jeux. C’était un village miniature avec un Mc Do, un plateau télévisé, un studio radio, un stade de foot, un bus, une station essence et une maison en bonbon… C’était trop bien. Je me suis trop amusé.

 

Quand on aime…

La première phrase de Victor peut paraître incongrue pourtant elle est fort réaliste. Il ne faut pas oublier que « la vérité sort de la bouche des enfants ». Pour l’explication, nous avons prolongé notre séjour en Argentine de 3 jours car nous avons raté notre avion pour Auckland.

Malgré ces péripéties, l’aventure continue avec la découverte d’un nouveau continent qui nous est totalement inconnu : l’Océanie.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *